Accéder au contenu principal

Quelques boots de YES

 Yes est un de mes groupes préférés... enfin juste la période 1969 à 1980, allant du premier album simplement intitulé "YES" à DRAMA (oui celui enregistré avec les Buggles… vous vous souvenez "Video  kills the radio star" ?!). Parce que ce groupe avaient non-seulement de très bons musiciens, des mélodies accrocheuses et des orchestrations totalement innovantes. Soit 10 albums studio.

Par contre je déteste le Yes de 90125  (owner of a lonely heart); Formation qui n'avait d'ailleurs pas grand chose à voir avec les yesmen habituels, puisque le fruit d'un projet de la maison de disque ATCO (sous-filiale d' Atlantic records) de créer un groupe autour du guitariste de hard rock FM sud-africain Trevor Rabin (je renvoie à l'excellent livre  d' Aymeric Leroy aux éditions "Le mot et le reste" pour plus d'info.). 

Mais mon propos d'aujourd'hui portera sur les bootlegs de ce grand groupe, car autant il existe beaucoup d'albums live de Yes après 1980  , autant il y en a très peu de la période la plus appréciée des connaisseurs (1972-1979). Dans l'ordre pour les lives officiels :

  • YesShows (auquel je préfère le coffret Progeny )
  • YesSongs
  • The word is live
... et c'est tout, puisque tous les autres lives de ces formations sont sortis après 1996 (je ne parlerais pas la formation d'UNION, pitoyable produit de marketing de la maison de disque que n'intéressa les musiciens que pour les chèques à prendre, tant et si bien que certaines partitions de l'album sont enregistrés par les techniciens de studio ! ):

  • Keys to ascension 1 & 2
  • live from the house of blues
  • Live at the Glastonbury festival (grey market)
  • Live at Montreux
  • Song from tsongas
Tous ces derniers malheureusement assez mal mixés , ou trop compressés.

Mais on trouve quelques pépites sur le net ; souvent des rediffusions radio d'époque. 

10 et 11 décembre 1974 : deux concerts enregistrés respectivement à new heaven et boston dont la qualité audio est souvent déplorable , mais qui valent pour une formation et des versions débordant d'énergie. On les trouve sous différentes appellation, living god, stellar attraction, boston's gardens... et on retrouve 3 chansons du 11 décembre sur une compilation pirate avec une bien meilleures qualité audio (Siberian Kathru chez Lobster, un pressage italien) qui laisse supposer qu'il existe des bandes de meilleure qualité.

17 juin 1976, le concert du roosevelt Stadium : Si ce n'est toujours pas ça pour le son qui vrille les tympans, Yes avec Moraz est au top. 

18 septembre 1978 au richfield coliseum : Là, c'est un autre registre ! Ce live que l'on retrouve en grey market ( entendez "à moitié legal" à défaut d'être officiel) sous le nom de "the ohio runaround", a non seulement un son très acceptable, mais encore une fois un groupe au meilleur de sa forme... peut-être le meilleur bootleg que j'ai entendu.

28 octobre 1978 , London, Wembley arena : Le pirate de YES le plus connu, parce que diffusé partiellement par la BBC (qui détient encore sûrement les bandes originales et ne les lâchera certainement que contre un gros chèque pour l'officialiser).

18 avril 1979, Quebec: Toute la tournée 79 a été enregistrée en multi-piste et il doit forcément rester des  bandes exploitables pour faire de grand lives de YES. Ici le son est aussi très bon. Plus connu sous le nom "circus of heaven".

9 juin 1979, Chicago : encore un très bon live , connu sous le nom " Chicago of heaven"; original, non ?

7 décembre 1997, Los Angeles: Ce pirate a un son quasi parfait et professionnel et pour cause... enregistré et mixé par Guy Charbonneau et Billy Sherwood l'ingénieur du  son et bassiste suppléant du groupe. On se demande pourquoi , il n'est pas encore officiellement édité ?!

Voilà, ce sont les seul sept bootlegs, que j'ai pu entendre (et j'en ai entendu un paquet !) qui ont retenu mon attention de fan; beaucoup trop étant d'une qualité audio pitoyables : enregistrements dans la foule, bandes sons décalés ou distordus.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TransFrancisco, féminisation forcée

La planche par laquelle tout a recommencé ! J'avais totalement abandonné la BD pendant presque 2 ans jusqu'à ce qu'un éditeur américain me sollicite. Mon ancien et escroc d'éditeur français avait vendu la série   Discipline   à un éditeur aux USA sans mon autorisation (ce qui leur couta à tous deux cher en avocat... dans un procès qu'ils perdirent et mit aussi fin à la maison d'édition IPM !). Donc ce nouvel éditeur américain connaissait mon travail et voulait une nouvelle bande dessinée fétichiste sur la féminisation forcée.  C'est ainsi que TransFrancisco naquit. Je vous propose donc aujourd'hui la toute première planche originale de cette série : mine de plomb sur Canson 29,7 X 35,5 . Une pièce unique à la vente . Me contacter par email via mon site. D'autres planches et originaux vous seront proposées sur le blog; donc pensez à venir y jeter un coup d'oeil. L'intégrale de la série  TRANSFRANCISCO (121 pages + 116 pages de bonus en pdf)

Féminisation : Nouvel épisode !

Avec « les dessous de Paris : Line", on suit le récit de Frederick, qui raconte son parcours initiatique et son goût grandissant pour les dessous féminins, le travestissement et l'apprentissage de la servitude auprès d'une femme photographe de charme au caractère bien forgé. C'est la suite directe de " Féminisation en donjon " et " Premiers bas ". Arrivé à Paris Frederick loge chez Sharleena et ne porte plus que des dessous féminins. En vue de séance photos tant promises, ils vont chez Line qui tient un magasin de lingerie coquine. Je ne mettrai le fichier en ligne sur mon site que bien plus tard ( pas avant un mois ou deux ) Couverture + 20 planches + 22 pages de bonus en pdf. Pour télécharger c’est ici.  

Forced feminization’s comics by Xavier Duvet

Due to google requirements i had to update my old website to a new and more responsive version ( easier to use on smartphones) . But things don’t really change, you still can directly order with paypal and get a discount ( discounted prices are written on the pages of  each comics’ description). And of course i’m already working to bring you more sissy comics and full feminization's stories .   So put on your nylons, your highest high heels , don’t forget your make-up and your maid’s outfit and enjoy the reading with your mistress.  You can order episodes separately or  The complete Feminization series (35 episodes + bonus = 564 pages in pdf) is 180 euros instead of 220 if you write me (i.e. 40€ savings !). Only part 26 to 35 were published in a limited printed version in english (50 pages , 21 X 29,7 cm, square bound) .